Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 11:16

 

On s'attendrait à des retombées économiques...

On s'attendrait à une sortie de crise....

Il n'y aura qu'un scandale sanitaire de plus!

 

 

Après les images de violence, les démolitions des favelas, bienvenue au monde du sport, du fric et de la maladie!!!


 

Toutes les favelas parties en poussières étaient construites avec un toit en éternit, les canalisations d'eau également. Alors que la dangerosité de l'amiante n'est plus à prouver, au Brésil, on détruit des milliers d'habitations précaires sans prendre aucune mesure d'assainissement... (on a fait pareil avec les Twin, alors!!!!)


 

Résultat, toute la zone aux abords des stades est contaminée.... il ne faudra pas s'étonner de la redcrudescence de décès par mésothéliome d'ici 20 ou 30 ans... mais qui s'en soucie. La Coupe du Monde aura fait vibrer le petit peuple et rempli les poches des grands!


 

Cette vidéo n'a que 240 vues!!!! Je compte sur vous pour la faire circuler!!!!

 

 

 

Grazie Mafalda!

 

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 18:54

 

C'est pas très, très .... logique!!!

 

 

vache1621752_631699326903897_1245160461_n.jpg

Kommt das hier noch irgendjemandem komisch vor?

www.animalequality.de/essen/milch

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 21:06

 

C'est si vrai....


 

arbol10171232_264297840419516_2771697953499374397_n.jpg

 

Tiré du mur de Ser Es

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 11:23

 

C'est souvent que ça arrive....

 

 

pleurer1920393_10203344949761445_2355620518112565787_n.jpg

 

Tiré du mur de Alexandra Ferro

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 15:01

 

Grazie Mafalda!

 

La France interdit la culture du maïs transgénique Monsanto

 

Publié le 15.03.2014, 11h37 | Mise à jour : 14h00

Le ministère de l'Agriculture a interdit samedi par un arrêté publié au Journal officiel la commercialisation, l'utilisation et la culture du maïs génétiquement modifié MON 810, produit par le groupe américain Monsanto.

Le ministère de l'Agriculture a interdit samedi par un arrêté publié au Journal officiel la commercialisation, l'utilisation et la culture du maïs génétiquement modifié MON 810, produit par le groupe américain Monsanto. | (AFP/Ronaldo Schemidt)

Zoom
 

  

Nouvelle étape dans la guerre entre la France et Monsanto. Le ministère de l' vient d'interdire par arrêté la commercialisation, l'utilisation et la culture du maïs génétiquement modifié MON 810, produit par le groupe agro-alimentaire américain. 



«La commercialisation, l'utilisation et la culture des variétés de semences de maïs issues de la lignée de maïs génétiquement modifié MON 810 sont interdites sur le territoire national jusqu'à l'adoption d'une décision définitive», précise l'arrêté publié ce samedi au Journal officiel. Il s’agit aussi d’interdire par avance le maïs TC1507 (Pioneer-Dupont) qui pourrait être autorisé par l’UE. 

Cette mesure va s'appliquer jusqu'à la proposition de loi interdisant la culture du maïs transgénique en France qui sera débattue le 10 avril à l'Assemblée. Le ministère de l'Agriculture a considéré qu'il y avait urgence à l'approche de la période de semis. Cette proposition de loi déposée par les socialistes et déjà adoptée en commission prévoit que « la mise en culture des variétés de maïs génétiquement modifié est interdite» mais a refusé d'interdire toutes autres plantes génétiquement modifiées. 

L'Etat français met en avant le «principe de précaution» 

Pour justifier cette mesure, l'arrêté se réfère au «principe de précaution» qui justifie l'adoption de «mesures restrictives». «Au vu de données scientifiques fiables et de résultats très récents de la recherche internationale, la mise en culture de variétés de semences de maïs MON 810 sans mesures de gestion adéquates présenterait des risques graves pour l'environnement ainsi qu'un danger de propagation d'organismes nuisibles devenus résistants», précise le texte. 

Cette mesure intervient alors que le Conseil d'État avait annulé l'été dernier un arrêté d'interdiction datant de 2011 du MON 810. En février dernier, l'Union européenne a également ouvert la voie à la culture de maïs transgénique. Mais dans ce domaine, les états de l'UE ont la possibilité d'interdire sur leur territoire un OGM même s'ils sont autorisés par l'Union européenne.

DOCUMENT. L'arrêté sur le maïs transgénique

http://www.leparisien.fr/societe/monsanto-la-france-interdit-la-culture-du-mais-transgenique-15-03-2014-3675893.php

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 20:01

 

Merci Mimo!

Le saumonstre veut envahir nos assiettes!

OGM

  

Le chef des paysans suisses Jacques Bourgeois s’inquiète de l’apparition sur le marché alimentaire des animaux génétiquement modifiés. En premier lieu le saumon de l’Atlantique.

 

Par Eric Felley. Mis à jour le 08.03.2014 28 Commentaires

 

 

 

saumontopelement.jpg

 

Deux saumons du même âge: le plus petit est celui élevé naturellement, et derrière, un saumonstre génétiquement modifié.  

Les Français l’ont appelé le «saumonstre», les Anglais «Frankenfish». Le saumon modifié génétiquement apparu l’an dernier au Canada inquiète aujourd’hui le monde paysan helvétique. Le directeur de l’Union suisse des paysans (USP) et conseiller national Jacques Bourgeois (PLR/FR) est très soucieux depuis qu’il a vu un reportage sur ce poisson hors norme: «D’après ce que j’ai vu dans un reportage, il fait dix fois le poids d’un saumon normal!» A Berne, Jacques Bourgeois a déposé cette semaine une interpellation à l’adresse du Conseil fédéral pour connaître sa position sur ces animaux génétiquement modifiés qui risquent de tomber un jour dans nos assiettes.

Cette menace reste cependant lointaine. Le poisson, mis au point par la firme américaine AquaBounty Technologies, n’a pas reçu l’autorisation de la Food and Drug Administration, pas plus que celle d’être commercialisé en Europe. Mais sa production à large échelle a déjà débuté au Panama. La modification génétique concerne la croissance du salmonidé. L’AquAdvantage – c’est le nom breveté du saumonstre – pèse déjà 6 kilos à 2 ans, contre 2,7 pour son cousin naturel de l’Atlantique. La firme américaine, qui défend l’efficacité alimentaire de son produit, a des projets pour étendre sa production mutante à des truites, des tilapias et des ombles arctiques.

Transparence demandée

Ce qui inquiète aujourd’hui Jacques Bourgeois, c’est le fait que le consommateur risque de ne pas être informé: «Il faut une transparence totale sur de tels produits. En particulier si quelque chose de ce saumon arrivait chez nous.» En Suisse, pour ce qui est de la production alimentaire, les animaux génétiquement modifiés obéissent à la même règle que les plantes. En septembre 2012, les Chambres fédérales ont prolongé de quatre ans le moratoire sur les OGM. Donc, pas de souci immédiat.

Mais que se passera-t-il après 2016? Pour le Fribourgeois, cela reste un challenge, mais il reste confiant: «Tant que le consommateur ne le demande pas dans son assiette, les OGM n’ont pas leur place en Suisse, mais il doit pouvoir faire son choix en toute connaissance de cause.»

Le saumon est le premier animal génétiquement modifié qui pourrait percer sur le marché mondial de l’alimentation. Mais d’autres expériences ont été faites. En 2011, le journal Science a rapporté la création de poulets génétiquement modifiés pour neutraliser le virus de la grippe aviaire. L’année dernière, l’institut écossais qui avait créé «Dolly» en 1996 a présenté «Pig 26», un porc génétiquement modifié pour résister à la peste porcine africaine.

Heureusement, pour l’instant, personne n’a encore songé à modifier la noir et blanc fribourgeoise pour qu’elle pèse dix fois ses 650 kilos!(Le Matin)

Créé: 08.03.2014, 09h11

http://www.lematin.ch/suisse/saumonstre-veut-envahir-assiettes/story/26462447

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 20:21

 

- Qu'est-ce que tu fais?

- Je vais tuer ce bébé

- Mais pourquoi tu fais ça?

- Je veux boire le lait de sa mère

- Bois autre chose!!

- Ne sois pas si extrême

 

 

latte1920376_587390781346809_1434066706_n.jpg

 

Tiré du mur de Marina V Kodros

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 20:42

Des chauves-souris tombent du ciel, l'Australie ploie sous la chaleur

Le Monde.fr avec AP | 10.01.2014 à 16h53 • Mis à jour le 10.01.2014 à 18h09

Abonnez-vous
à partir de 1 €
  Réagir  Classer  

Partager   google + linkedin pinterest

 

Des jeunes chauves-souris soignées à l'Australien Bat Clinic, près de Gold Coast, en Australie le 9 janvier.

 

Les jardins prennent feu, les kangourous s'évanouissent dans le désert, et les chauves-souris agonisent... Pendant que l'Amérique du Nord grelotte sous un vortex polaire, l'Australie étouffe sous une vague de chaleur qui bat des records de température, avec des pics à plus de 50 °C dans la région du Queensland.

L'année 2014 débute donc sous les mêmes auspices que 2013, qui a été la plus chaude jamais observée en Australie, avec des vagues de chaleur inhabituellement longues et des incendies de forêt dévastateurs. A tel point que le bureau météorologique australien a dû ajouter de nouvelles couleurs à son échelle des températures pour illustrer les pics de chaleur.

« DES CENTAINES EN TRAIN DE MOURIR DANS LES BUISSONS AUTOUR DES ARBRES »

Les autorités australiennes ont rappelé qu'au début de 2013, la Tasmanie avaient été en proie à des feux destructeurs. Quelques mois plus tard, la douceur de l'hiver et la précocité du printemps avaient provoqué « dans la région de Sydney les pires incendies depuis au moins 1968 ». L'organisme précise que le réchauffement observé en Australie est conforme aux tendancesclimatiques planétaires.

Roger Jones, membre d'un groupe de travail intergouvernemental sur le climat, estime que « la cadence des vagues de chaleur s'accélère rapidement ».

« La raison pour laquelle les vagues de chaleur sont plus longues et plus fortes n'est pas encore très évidente, mais elles aggravent le risque d'incendie et le stress des animaux, des plantes et des humains de manière plus brutale que les études ne l'avaient anticipé. »

Les conséquences de ce dérèglement climatique sur la faune australienne ont été importantes. Dans le comté de Winton, dans le Queensland, de nombreux cadavres de perroquets, de kangourous et d'émeus jonchent la campagne, selon Tom Upton, chef du conseil de Winton Shire. « C'est dû à la chaleur mais aussi à la sécheresse », a-t-il expliqué. Selon la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA), près de cent mille chauves-souris sont d'ores et déjà mortes dans l'Etat du Queensland, obligeant les autorités àmettre en place un système de collecte des dépouilles en état de pourrissement, dont l'odeur pestilentielle a envahi l'atmosphère. 

 

D'après Louise Sanders, présidente de l'Association pour la préservation et le sauvetage des chauves-souris du Queensland, les chiroptères tentent de luttercontre la chaleur en s'accrochant aux branches des arbres et en urinant sur leur propre corps afin d'en faire baisser la température. « Lorsqu'ils succombent, ils tombent au pied des arbres… On peut en trouver des centaines en train demourir dans les buissons autour des arbres », a-t-elle déploré.

 

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/01/10/les-chauve-souris-tombent-du-ciel-l-australie-ploie-sous-la-chaleur_4346243_3216.html

 

Merci Chantal Bassignani

 

by Murray Paas

Publiée le 4 janv. 2014

I'm guessing there's 1000+ dead bats on the ground here in Dayboro, Due to yesterdays 40+ degree heatwave. More dead in the trees, waiting to fall. The council is on the way to start the cleanup. I've been instructed not to touch them.

Follow Up Video: http://youtu.be/NqXCjg7Swxw

UPDATE:
2 days after they died and no help from Moreton Bay Council

NEW UPDATE! News travels fast! Council showed up an hour after the news team left. One guy said jokingly, call back channel 9 and tell em we came! Pity it's storming now. 3 of them had a near miss with a falling bunya nut that could have killed one of them. They're coming back tomorrow. Like I said to them, any ground they cover today will have to be covered again tomorrow as all this wind knocks more down. At least they take me seriously now.
Thanks to The Guardian and Channel 9 news for getting my message across.
http://www.theguardian.com/world/2014...

Another update:
The council left after an hour or 2. They collected a fair few, but hundreds remain for me to remove on my own. Within 2 days the council policy has changed from "Do NOT touch a single bat" to "the public is advised to wear gloves and remove the bats on their property".

  • Catégorie

  • Licence

    Licence YouTube standard

 

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 19:49

 

10.01.2014, 06:52 - Valais Actualiser
Actualisé le 10.01.14, 06:53 

Haut-Valais: et au milieu coule une rivière... polluée au mercure

 

A Turtig, village le plus touché, le calme est de rigueur. Les citoyens craignent davantage pour leur portemonnaie que pour leur... santé.

Mardi soir, la population haut-valaisanne a été avertie d'une pollution au mercure dans le Grossgrundkanal ainsi que dans une partie des sols de la plaine du Rhône entre Viège et Niedergesteln. L'annonce a été faite direc- tement par Jacques Melly, chef du Département des transports, de l'équipement et de l'environnement. Le problème était cependant connu depuis 2011 suite à des sondages réalisés dans le cadre de la construction de l'autoroute. Après cette découverte, diverses investigations ont été menées. La Lonza a accepté de mandater la première étape des investigations techniques qui ont débouché sur les résultats présentés mardi soir. Principale zone touchée, le village de Turtig dont dix parcelles sur les trente-six analysées présentent des teneurs en mercure supérieures à la valeur limite pour les zones d'habitation.

L'endroit pourrait ressembler à Saxon ou à Fully. Un petit canal s'écoule au milieu d'une zone résidentielle. Au loin, un pont métallique barre le panorama. Des petites maisons avec pelouse sont disséminées de chaque côté du cours d'eau. Nous sommes à Turtig, petit hameau haut-valaisan devenu tristement célèbre en début de semaine. Une importante pollution au mercure a en effet été découverte dans une dizaine de parcelles situées à côté du Grossgrundkanal (voir rappel des faits).

Si l'ampleur des dégâts n'a pas encore été précisément estimée, le Service cantonal de la protection de l'environ nement a édicté des mesures urgentes: "L'utilisation des parcelles fortement polluées (au-dessus de cinq milligrammes de mercure par kilo de sol) en tant que jardins privés et places de jeux pour enfants est interdite jusqu'à ce que les surfaces soient assainies. Dans les secteurs présentant des concentrations de mercure situées entre 0,5 et 5 milligrammes par kilo, il est recommandé officiellement de ne pas manger de denrées alimentaires provenant des jardins pollués."

 

Enfants privés de jeu

 

A Turtig, ces mesures relativement drastiques, plutôt que de provoquer la peur, prêtent à sourire. "Du jour au lendemain, nos enfants ne peuvent plus jouer à l'extérieur sur la balançoire. Hier, ils avaient invité des amis, nous avons dû annuler. C'est une situation assez cocasse" , témoigne Katia Abgottspon qui habite à proximité du canal incriminé. Elle ajoute: "On nous dit de ne plus manger des légumes plantés sur les terrains mais mes parents et toute la famille ont toujours mangé les pommes de terre cultivées sur ces parcelles. Il y a aussi beaucoup de pêcheurs qui pratiquent leur passion sur les berges du canal." Et personne n'a jamais été malade? "Non, je n'ai jamais entendu parler de problèmes de santé."

 

Gare à la facture

 

Si pour l'instant, de nombreuses interrogations planent encore sur les conséquences précises de cette pollution, les habitants redoutent surtout l'aspect financier. "En plus de la présentation officielle des autorités, nous avons reçu un courrier de cinq pages recto verso nous présentant les différents éléments. Apparemment, si notre terrain ne dépasse par une certaine valeur de mercure, les travaux d'assainis- sement seront à nos frais. Il faudra excaver la terre et ensuite financer le transport enHollande pour la décontaminer. Nous n'avons pas les moyens pour une pareille opération" , déplore Katia Abgottspon. L'habitante voit un autre problème pointer à l'horizon: "Inévitablement, ma maison va perdre de sa valeur. Qui va me rembourser cette différence?"

 

Grosse perte foncière?

 

Un problème partagé quelques centaines de mètres plus bas par un autre résident: "Je n'ai pas prévu de planter de jardin et de toute façon, la salade, je la mange dans les Big Mac. Je ne me fais donc aucun souci pour ma santé. Par contre, que vont devenir les nombreuses parcelles à construire polluées? Déjà qu'elles ont été récemment classées dans une zone inondable, est-ce que les propriétaires vont tout perdre?" Mystère complet pour l'instant. "Nous n'en sommes qu'au début de la procédure. Il est impossible de chiffrer les coûts des opérations d'assainissement ou une éventuelle perte de valeur des maisons et des terrains. Une commission a été créée avec les communes de Viège, Baltschieder, Niedergesteln et Rarogne pour traiter ce problème. Avant toute chose, nous devons continuer les analyses du sol pour connaître précisément l'ampleur de la pollution. Ensuite nous discuterons avec la Lonza et l'Etat du Valais afin de savoir qui paie quoi" , précise Reinhard Imboden, président de la commune de Rarogne.

A Turtig, on ne se fait pas beaucoup d'illusions. "Mardi lors de la séance de présentation, la Lonza a reconnu avoir pollué le canal mais elle décline toute responsabilité pour les épandages ou l'eau du canal utilisée pour l'irrigation. Nous ne sommes qu'au début d'un long combat" , conclut Katia Abgottspon.

Par DAVID VAQUIN

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 17:33

 

L'artiste japonais Isao Hashimoto a répertorié tous les essais nucléaires qui ont balafré la terre ....

A cette liste impressionnante combien doivent encore être ajoutés....?

Et l'on s'étonne de la recrudescence des maladies.....

 

 

 

by Josip Šulj

 

Mise en ligne le 22 juil. 2010

Japanese artist Isao Hashimoto has created a beautiful, undeniably scary time-lapse map of the 2053 nuclear explosions which have taken place between 1945 and 1998, beginning with the Manhattan Project's "Trinity" test near Los Alamos and concluding with Pakistan's nuclear tests in May of 1998. This leaves out North Korea's two alleged nuclear tests in this past decade (the legitimacy of both of which is not 100% clear).

Each nation gets a blip and a flashing dot on the map whenever they detonate a nuclear weapon, with a running tally kept on the top and bottom bars of the screen. Hashimoto, who began the project in 2003, says that he created it with the goal of showing"the fear and folly of nuclear weapons." It starts really slow — if you want to see real action, skip ahead to 1962 or so — but the buildup becomes overwhelming.

Repost 0
Published by lesanimauxmaltraites.over-blog.com - dans SOS planète
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesanimauxmaltraites.over-blog.com
  • Le blog de lesanimauxmaltraites.over-blog.com
  • : Ce blog se veut le relais des bénévoles oeuvrant pour la cause animale et contre la maltraitance en général.
  • Contact

Horloge

Recherche

Le Shop

Nieve book cover.jpeg

Pour plus d'informations cliquez sur le lien suivant: 

J'ai un ange à la maison. Pensez à eux, soutenez-les!

 

tapa luli 1 [640x480]

 

Téléchargez gratuitement le recueil de tous les contes en espagnol de M. Ricardo Muñoz José

 

Non à la fourrure!

http://www.igualdadanimal.org/files/banners/igualdadanimal_120x90_001.jpg

Non à l'hippophagie

GetAttachment.aspx

Visiteurs

free counters