Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 20:55

 

Basile le podenco a été exécuté par l’Afsca

F. D.  Publié le jeudi 09 janvier 2014 à 05h38 - Mis à jour le jeudi 09 janvier 2014 à 21h01

FAITS DIVERS Marie avait recueilli le toutou originaire d’Espagne où un cas de rage s’est déclaré en 2012. Depuis, il est interdit d’en ramener.

Basile était un jeune chiot de la race des podencos, ces lévriers espagnols qui, dans leur pays d’origine, sont souvent torturés et pendus par les chasseurs de lièvres.

Des touristes belges, en vacances à Calpe, l’ont trouvé lors d’une balade et ont décidé de le ramener illégalement sur notre territoire. Pas malin, d’autant qu’une fois de retour, le nouveau propriétaire confronté aux démarches administratives a préféré la solution de facilité en l’amenant chez le vétérinaire pour le faire euthanasier. "J’étais dans la salle d’attente et mon cœur a bondi lorsque j’ai entendu ça", raconte Marie Lamy, une habitante de Morlanwelz. "Je suis intervenue et j’ai accepté de reprendre le chiot et de faire le nécessaire pour le régulariser. Ma vétérinaire et moi avons contacté l’Afsca et le SPF Santé publique pour savoir s’il devait être placé en quarantaine."

Le souci, c’est qu’un cas de rage a été détecté à Salou, en juillet 2012, et que, depuis lors, il est interdit d’importer un toutou d’Espagne.

La maladie n’étant détectable qu’après biopsie du cerveau, les règles sanitaires sont strictes afin d’éviter des conséquences économiques désastreuses pour le pays en cas d’infection avérée. "Sauf que l’on m’a signifié que le chien devait être privé de contact avec tout autre animal durant 15 jours et vacciné, ce qui a été fait", poursuit Marie Lamy, en colère. "J’ai recueilli Basile le 23 décembre et le lendemain, un inspecteur de l’Afsca venait vérifier son historique et son état de santé. D’après lui, le risque était minime et le dossier devait connaître une issue positive. Mais la direction de l’agence a pris l’affaire en main et s’est réveillée le 3 janvier, après les fêtes, pour ordonner l’euthanasie de Basile. J’ai entamé des démarches tous azimuts, contacté des spécialistes qui m’ont affirmé qu’après deux mois de quarantaine environ, le risque disparaissait. Mais on ne lui a laissé aucune chance. Ils sont venus chercher Basile ce lundi, sous la surveillance de deux policiers. Il a été euthanasié le lendemain. On lui a coupé la tête pour l’autopsier à l’Institut Pasteur et, évidemment, il n’était pas porteur. S’il l’avait été, j’aurais fait un procès à l’Afsca pour me l’avoir laissé durant 15 jours, avec le risque que mes proches et moi soyons infectés. Je ne suis pas une extrémiste de la cause animale et je peux comprendre les raisons sanitaires. Mais ici, des alternatives existaient et les bureaucrates ne les ont pas prises en compte."

Certains comprendront l’inflexibilité de l’agence. D’autres se rallieront sans doute au combat que Marie Lamy a décidé d’entreprendre pour la mémoire de Basile.

 

http://www.dhnet.be/actu/faits/basile-le-podenco-a-ete-execute-par-l-afsca-52ce27c335701baedab44bb1


Partager cet article
Repost0

commentaires

M
bonjour, je lis avec stupeur votre article concernant le podenco. Vs dites importation interdite de chiens provenant d'Espagne. Je ne comprend pas car moi même en septembre dernier j'ai adopté une<br /> galga espagnole par l'intermédiaire d'une association belge. Alors je ne comprend vraiment pas.
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Martine,<br /> <br /> <br /> C'est l'article, qui le précise....<br /> <br /> <br /> J'avoue que ce point ne me paraît pas très clair. Il doit sans doute s'agir d'importations illégales, à savoir sans le protocole vaccinal complet. Ne vous faites pas de souci, les assocs, si<br /> elles font bien leur travail ne doivent pas remonter de chiens sans vaccins à jour et ... sans stériliser au préalable ou s'assurer que ce soit fait. Par ailleurs, j'ai eu beau cherché sur le<br /> net, je n'ai pas pu mettre "la main" sur le cas de rage de Salou qu'ils mentionnent, tout au plus sur un cas à Tolède, mais là encore, le chien espagnol était allé en vacances au Maroc et<br /> pourtant aux dernières nouvelles il avait été vacciné.<br /> <br /> <br /> La rage, c'est vraiment une sale maladie....l'important c'est de ne pas remonter de chiots de moins de trois mois, car pendant les 3 premiers mois, il est protégé par les anticorps de la mère et<br /> un vaccin durant cette période serait inefficace voire nocif pour le système immunitaire du chiot, donc un chiot ne peut voyager qu'à l'âge de 3 mois + 21 jours (les 21 jours étant le minimum<br /> requis pour la validité du vaccin contre la rage).<br /> <br /> <br /> Ne vous en faites surtout pas Martine, l'article en question n'est pas un article de loi!<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Tout plein de bonheur avec votre galga et si l'envie vous prend de m'envoyer des photos, c'est avec grand plaisir que je les posterai.... le blog est si triste par moments<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de lesanimauxmaltraites.over-blog.com
  • : Ce blog se veut le relais des bénévoles oeuvrant pour la cause animale et contre la maltraitance en général.
  • Contact

Horloge

Recherche

Le Shop

Nieve book cover.jpeg

Pour plus d'informations cliquez sur le lien suivant: 

J'ai un ange à la maison. Pensez à eux, soutenez-les!

 

tapa luli 1 [640x480]

 

Téléchargez gratuitement le recueil de tous les contes en espagnol de M. Ricardo Muñoz José

 

Non à la fourrure!

http://www.igualdadanimal.org/files/banners/igualdadanimal_120x90_001.jpg

Non à l'hippophagie

GetAttachment.aspx

Visiteurs

free counters